[DOSSIER] Mind Map et Pédagogie #3 : Faire une mind map

|  Laissez vos commentaires

Pour continuer notre guide consacré à la mind map, nous vous proposons nos quelques astuces pour se lancer dans la réalisation d’une mind map bien pédagogique !

Créer une carte mentale, la check-list

Pour créer votre propre carte mentale, pas besoin de beaucoup de choses : dans un premier temps, un papier, des crayons de couleur et une gomme suffisent ! Voilà une petite liste des 4 ingrédients essentiels :

1.Thème et objectif : Déterminez l’objectif de votre carte et son thème central, et notez ce dernier au centre de la page. Vous pouvez aussi ajouter un dessin pour le symboliser. Par exemple, si vous concevez une carte mentale pour résumer les moments clés de votre cours d’histoire sur la Guerre Froide, trouvez une petite illustration qui symbolisera cette période à vos yeux.

 

2.Structure et connecteurs: Notez les idées les plus importantes à proximité du titre central, puis développez chaque idée principale en idées secondaires sous forme de branches. N’oubliez pas de relier les idées entre elles par des connecteurs (flèches ou autres traits stylisés) pour indiquer leurs relations logiques et faire apparaitre la structure globale de votre carte.

 

3.Mots-clés : Saviez-vous que dans un texte rédigé, on ne trouve que 10 à 15% de mots réellement signifiants ? La carte mentale permet de ne garder que le contenu important sous forme de mots-clés, ce qui limite la charge cognitive. Lorsque l’on sait que notre mémoire de travail a une capacité de mémorisation comprise entre 5 et 9 items, on comprend mieux l’intérêt que ce type de carte peut présenter !

 

4.Images et couleurs: Notre cerveau mémorise plus facilement les images que les mots, notamment parce que celles-ci s’adressent à nos émotions… lesquelles sont très liées à la mémoire à long terme. Les couleurs permettent elles aussi de renforcer la mémorisation (souvenez-vous du code couleur de vos profs au collège…). N’hésitez donc pas à illustrer vos idées autant que possible et à associer images, couleurs et mots-clés pour renforcer la mémorisation, votre carte sera d’autant plus efficace !

 

Quelques outils en ligne (avec ou sans abonnement) pour créer facilement vos cartes mentales

Pour terminer, voici quelques exemples de sites pour créer vos propres cartes mentales en ligne. Chaque outil a ses atouts et ses limites (forcément plus nombreuses en version gratuite), nous vous conseillons de les tester pour vous faire votre propre opinion.
Mindomo
Popplet  => voir l’avis des Sydologues ici
Mindmeister
Framindmap
Coggle

 

Retrouvez Emmanuelle la semaine prochaine pour le dernier article de notre dossier !


 , ,

Emmanuelle Veron

  • Master 2 en Sciences du Langage, spécialité Didactique du Français Langue Etrangère – Université Grenoble-Alpes et CNED
  • Diplômée de Sciences Po – Master Affaires Internationales, mention « Management Public International »

Depuis toute petite, j’adore découvrir et apprendre de nouvelles choses. De l’actualité à la grammaire d’une langue étrangère en passant par les neurosciences, tout m’intéresse (ou presque) ! Je suis aussi fascinée par le langage sous toutes ses formes : les livres, les langues, les images ou la musique sont pour moi autant de moyens complémentaires de transmettre des connaissances et des émotions.
Comprendre, expliquer, donner envie d’apprendre grâce à des supports ludiques et innovants : autant de missions qui me passionnent et qui sont au cœur du travail chez Sydo.

Articles similaires

Dico Pédago : Gamification

  La gamification est une technique utilisée en marketing, publicité, communication ou formation qui consiste à mettre en place des…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *