PEDAGOGO #19 – RUDOLF STEINER

|  2 Commentaires

Avertissement : Bien que faisant partie du « paysage de la pédagogie », Rudolf Steiner est considéré par une grande majorité de spécialistes comme un prosélyte et un sectaire basant entièrement sa « pédagogie » sur des bases ésotériques. Aussi, cet article doit être lu avec un important recul critique. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur Steiner, nous vous invitons à lire l’apport de Stéphanie de Vanssay sur Twitter : https://twitter.com/2vanssay/status/1371871523011760134?s=20.
 
 
 
Chaque lundi, nous vous proposons de voyager dans l’Histoire de la pédagogie, à travers les portraits des plus grands pédagogues et théoriciens qui ont influencé nos modèles contemporains.
 

Steiner, c’est qui ?!


Né en 1861 dans l’Empire austro-hongrois, Rudolf Steiner est un auteur occultiste, essentiellement connu pour être le père fondateur de l’anthroposophie, un courant spirituel inspiré de plusieurs religions telles que le christianisme ou encore l’hindouisme.

S’appuyant sur la philosophie de Goethe, Rudolf Steiner considère que la connaissance humaine ne provient pas seulement de l’observation scientifique du réel, mais procède également d’une approche plus contemplative et occulte de l’univers, qu’il appelle science de l’esprit.

Ainsi, il consacre une place centrale à la réincarnation (tous les 7 ans) de l’individu, dont la personnalité serait influencée par la prépondérance de 4 forces cosmiques (physique, surnaturelle, astrale et spirituelle) au moment de sa réincarnation.

Sur la base de cette doctrine, Rudolf Steiner s’attèle à développer une démarche éducative structurée en trois cycles de 7 ans, marquant ainsi les étapes clés de réincarnation de l’individu et équivalant à l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte. En effet, Steiner considère l’éducation comme un moyen d’équilibrer les 4 forces cosmiques influençant le tempérament de l’enfant.

La pédagogie Steiner comprend plusieurs éléments comme l’enseignement de deux langues étrangères dès l’âge de 7 ans, la prépondérance des activités manuelles et artistiques, ainsi que l’eurythmie, une danse rituelle ésotérique qui fortifierait l’âme. Enfin, l’enseignement des sciences, empreinte de la pensée de Steiner, n’aborde les modèles scientifiques conventionnels comme les mathématiques qu’à partir de l’âge de 15 ans.
 

Et Steiner, ça donne quoi aujourd’hui ?

 
La pédagogie Steiner-Waldorf (du nom d’une entreprise de cigarettes au sein de la quelle il donna des conférences aux ouvriers) a pu conquérir un large public, puisque le réseau international d’écoles Steiner-Waldorf compterait aujourd’hui plus de 2 000 établissements pour une capacité d’accueil de 250 000 élèves de tout âge, principalement en Allemagne, en France et en Amérique du Nord.

Bien qu’il existe peu d’études attestant des effets – positifs ou néfastes – sur le développement personnel des élèves ayant suivi la pédagogie Steiner-Waldorf, cette dernière ne laisse pas indifférent. D’une part, elle est présentée, à l’instar des modèles Montessori ou Freinet, comme une pédagogie innovante et efficace. Ainsi, certains considèrent que les élèves ayant suivi ce modèle seraient mieux préparés à la vie d’adulte. D’autre part, elle est critiquée pour ses pratiques jugées sectaires et prosélytes. Attention donc à manipuler celle-ci avec un certain recul critique !
 

Quelques ouvrages de Rudolf Steiner à consulter :

– La philosophie de la liberté
– Une théorie de la connaissance chez Goethe
– Vérité et science

Dans la même veine, quelques articles Sydologie où on en parle :

http://sydologie.com/2014/11/les-pedagogies-alternatives-lecole-etat-lieux/
http://sydologie.com/2014/11/le-printemps-de-leducation-quest-ce-que-cest/
 
 


 , ,

Soufiane El Jai

  • Master en management – EM Lyon

De l’école au travail, tous les savoirs et les compétences m’ont toujours fasciné ! J’ai l’intime conviction que n’importe qui peut se passionner pour n’importe quel sujet si on le lui présente d’une manière passionnée et passionnante. Tel est aussi le sens de mon travail chez Sydo. En équipe, nous mettons tout en œuvre pour créer des formations toujours plus innovantes et engageantes !

Articles similaires

PEDAGOGO #23 – LEV VYGOTSKY

Chaque lundi, nous vous proposons de voyager dans l’Histoire de la pédagogie, à travers les portraits des plus grands pédagogues…


Learning bullshit

A l’occasion d’un salon dédié à la formation professionnelle au XXIe siècle, nous avons été témoins d’un échange entre 2…


 2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.