Votre e-learning est-il accessible (partie 3/3) : rendez votre e-learning accessible !

|  Laissez vos commentaires

Pour rappel, nous avons vu dans les articles précédents (ici et ici) ce qu’étaient les WCAG et comment celles-ci étaient organisées. Si ces notions ne sont pas claires, je vous conseille une petite relecture !

Voyons maintenant plus précisément comment améliorer l’accessibilité de votre contenu.
 

Les niveaux de conformité

 
Votre objectif ne sera pas de mettre en place tous les principes de ces normes, mais d’intégrer tous les critères permettant de valider un niveau d’accessibilité minimum. Je m’explique.

Chaque principe est associé à “plusieurs critères de succès” classés en différents niveaux (A, AA ou AAA). Les critères permettent de lever les difficultés d’accès ou de compréhension que peut contenir votre e-learning.

Votre e-learning améliorera son accessibilité en fonction des critères qu’il validera. Les critères de niveau A lèveront des barrières obstructives à l’accès aux contenus ; les critères AA lèveront d’autres barrières significatives ; les AAA perfectionneront le confort d’utilisation.

En intégrant l’ensemble des critères d’un niveau et des niveaux précédents, l’application pourra prétendre valider le niveau d’accessibilité. Un e-learning AA devra valider tous les critères A et AA.

Votre objectif sera donc d’accéder à un niveau de conformité suffisant pour garantir au plus grand nombre de personnes une utilisation facilitée. Tout dépendra de votre temps et du budget que vous souhaitez allouer à l’ajout de ces fonctionnalités.
 

Comment intégrer les critères

 
C’est ici que le terme “directives” (ou “guidelines” en anglais) prend tout son sens. La mise en place de ces principes n’est pas associée à une technologie particulière. Il vous appartient de les mettre en place de la façon qu’il vous plaît, l’essentiel étant de valider le critère.

Les logiciels ou langages de programmation pour concevoir des e-learning étant différents, il est difficile de contraindre les concepteurs à utiliser des techniques spécifiques.

Ce qui est important, c’est de penser à ces intégrations dès la réflexion de l’architecture de votre e-learning. Il est difficile de venir ajouter ces fonctionnalités à la fin du développement ou de rendre un e-learning déjà existant accessible. Ce sont des informations qu’il faut évoquer dès le début et prendre en compte tout au long du développement.
 

Conclusion

 
Pour rendre votre e-learning accessible, un certain nombre de principes pouvant être intégrés à votre e-learning via des critères ont été déterminés. Les critères mis en place dans votre e-learning valideront un niveau d’accessibilité minimum de votre application. Plus votre application sera accessible, plus vous allez faciliter l’utilisation et la compréhension de votre module e-learning !
 
 


 , , ,

Clément Naffetat

  • Ingénieur en mécanique et microtechniques – ENSMM

Utiliser la machine, qui ne comprend que des 1 et des 0, pour faire nos outils pédagogiques amusants.

Cela fait longtemps que je suis passionné par l’informatique et l’électronique : programmation, jeux vidéo, robotique, intelligence artificielle… Beaucoup de notions qui paraissent compliquées mais qui, pour une certaine raison, me parlent.

C’est ce que j’aime tant dans les projets que l’on peut réaliser chez Sydo : mettre en pratique et découvrir un peu plus de ces domaines qui me plaisent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.