Comment intégrer à votre e-learning un feedback… mortel ? (partie 1)

|  Laissez vos commentaires

Dans la vie de tous les jours, il est rare de recevoir des retours directs sur ce que l’on fait. Ceux-ci parviennent parfois longtemps après nos actions et restent souvent vagues. De plus, la plupart du temps, ces retours sont négatifs. Il nous est plus souvent reproché un travail mal fait que nous sommes remerciés pour un travail bien accompli.

Dans les jeux vidéos, le constat est inverse : les retours positifs sont plus souvent mis en avant. Notre progression est disponible à chaque instant et l’on sait, plus ou moins instantanément, si l’on réussit ou l’on échoue.

Le feedback est particulièrement bien utilisé dans les jeux vidéos et nous allons voir comment l’intégrer au mieux à nos e-learning.
 

Un feedback, c’est quoi ?

 
Le feedback, ou rétroaction, est un retour d’information par rapport à une action : si j’appuie sur un bouton, celui-ci émet un son et s’enfonce. Je sais immédiatement que le bouton fonctionne et que j’ai bien réalisé l’action.

La personne qui va utiliser notre application ou e-learning s’attend à avoir un retour sur sa compréhension, sur sa progression,, sur le jeu. Elle doit savoir si elle s’approche de l’objectif ou non, si ce qu’elle fait est correct ou non. N’oublions pas que le but premier de notre e-learning est de passer une information. Ainsi, l’utilisateur doit savoir s’il la comprend bien et si celle-ci est bien assimilée.

Les feedbacks sont utilisés pour avertir les utilisateurs sur l’état de leurs actions sur notre jeu ou leur avancée dans le jeu.

Par exemple, un feedback qui est fréquemment utilisé dans les quiz est l’ajout de la couleur rouge et de la couleur verte respectivement pour les mauvaises et les bonnes réponses. L’utilisateur sait directement après validation si la réponse choisie était la bonne.

Un autre exemple serait le numéro de la question en cours. Vous êtes à la question 6/10, le jeu vous donne un feedback sur votre progression, vous savez exactement où vous en êtes.
 

Qu’est-ce qu’un bon feedback ?

 
Les 4 principes d’un bon feedback sont les suivants :
– Il doit être immédiat, le feedback doit apparaître tout de suite après l’action, trop tôt ou trop tard pourrait réduire son efficacité et embrouiller l’utilisateur.
– Il doit être relié à l’action, le feedback doit avoir un lien évident avec l’action, de sorte que le joueur puisse l’associer à celle-ci.
– Il doit être sans ambiguïté, le feedback doit être compréhensible et sans risque de mauvaise interprétation.
– Il doit être perceptible, le feedback est une information prioritaire qui ne doit pas être masquée par d’autres éléments du jeu.
 
Rendez-vous dans quelques jours (ou semaines, le Redac Chef n’est pas très fiable) pour découvrir la suite de cet article.
 
 
 
 
 
 
P.S. : Il y a une blague/ref dans le titre, qui l’a ? Si quelqu’un l’a, n’hésitez pas à le dire en commentaire. Le premier qui trouve gagne un Pim’s à la… framboise.


 , ,

Clément Naffetat

  • Ingénieur en mécanique et microtechniques – ENSMM

Utiliser la machine, qui ne comprend que des 1 et des 0, pour faire nos outils pédagogiques amusants.

Cela fait longtemps que je suis passionné par l’informatique et l’électronique : programmation, jeux vidéo, robotique, intelligence artificielle… Beaucoup de notions qui paraissent compliquées mais qui, pour une certaine raison, me parlent.

C’est ce que j’aime tant dans les projets que l’on peut réaliser chez Sydo : mettre en pratique et découvrir un peu plus de ces domaines qui me plaisent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.