GEM se lance dans la Bande Pédago-Dessinée !

|  1 Commentaire

« L’École de Management de Grenoble (GEM) innove : dès le 20 octobre, la bande dessinée sera utilisée comme outil pédagogique afin de se détendre… de manière sérieuse. »

J’ai un aveu à faire. Ce chapeau que vous venez de lire, je l’ai volé. Je l’ai volé mot pour mot à un article du Figaro, paru le 10 octobre dernier et que vous pourrez trouver ici. Mais je ne l’ai pas volé sans raison : je l’ai volé parce qu’il m’a énervé. Pas parce qu’on introduit de la BD dans une école de commerce, ça c’est une très bonne idée sur laquelle je reviendrai dans quelques instants, mais à cause d’un petit mot : « innove ».  Dans d’autres articles sur le même sujet, on dit même que réaliser une BD pour apprendre le management, « c’est le pari fou que fait Grenoble Ecole de Management (GEM) ».  En octobre 2014, après le guide du zizi sexuel de Zep, Lucy et Valentin pour apprendre l’entreprenariat ou encore toute la collection « Il était une fois », faire une BD pédagogique reste un pari fou ?

Le fait de penser qu’utiliser une BD dans un cadre pédagogique est une « innovation majeure » est en réalité très symptomatique du fait qu’on rechigne encore beaucoup à utiliser l’illustration, l’humour ou encore le storytelling pour apprendre. Or ce sont des leviers qui ont un impact évident sur l’apprentissage ! Et ce n’est vraiment pas une nouveauté : j’ai même trouvé une thèse datant de 1977 dont la réflexion portait sur l’intérêt pédagogique de la BD !

Bref, concentrons-nous plutôt sur l’idée de GEM qui, pour le coup, est plutôt intéressante : publier gratuitement tous les 15 jours sur le site étudiants.lepoint.fr une planche BD qui parle d’une situation vécue par une entreprise et de la solution apportée. Le premier épisode, publié le 20 octobre, est par exemple consacré à la levée de fonds des Atelières. Chaque planche est accompagnée d’un forum où les lecteurs peuvent échanger, sous la houlette des professeurs de GEM qui ont créé la planche BD. Cette action est un peu dans la lignée des MOOCs, puisqu’elle est entièrement gratuite et s’adresse à tous les curieux qui veulent en apprendre plus sur le management et la gestion d’une entreprise.

Mais le projet ne s’arrête pas là : GEM lance également toute une collection appelée « management en BD » en partenariat avec l’IRT grenoblois Nanoelec et Glénat Concept. Ces BD de 9 pages invitent le lecteur à réfléchir sur les fondamentaux de la stratégie : la segmentation d’activité, l’analyse des forces concurrentielles ou encore la mission du manager. Chaque BD s’accompagne d’une formation en management stratégique de 1 à 3 jours (mais je ne sais pas à l’heure actuelle si les BD peuvent vivre seules ou s’il faut absolument suivre également les formations présentielles).

Sans parler d’innovation majeure, d’énorme claque ou de révolution, on ne peut que saluer une telle initiative et espérer que d’autres écoles, facultés et organismes de formation suivent cet exemple !

 


 , , , , , ,

Articles similaires

 Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.