PEDAGOGO #50 – YVONNE HAGNAUER

|  Laissez vos commentaires

Chaque lundi, nous vous proposons de voyager dans l’Histoire de la pédagogie, à travers les portraits des plus grand.e.s pédagogues et théoricien.e.s qui ont influencé nos modèles contemporains.
 

Yvonne Hagnauer, c’est qui ?!

 

 
Yvonne Hagnauer, née à Paris le 9 septembre 1898 et morte en 1985 à Meudon, est une pédagogue et institutrice française. En 1941, avec son mari Roger Hagnauer, elle fonde la Maison d’enfants de Sèvres. Ce lieu accueille alors des enfants juifs et des orphelins de guerre.
 
Cet établissement est aussi une école, qui s’inspire d’une pédagogie portée notamment par Ovide Decroly visant à responsabiliser l’enfant, susciter sa curiosité et développer sa créativité, tout en favorisant la coopération entre les enfants. Cette école fonctionnera jusqu’en 1970 sous la direction d’Yvonne Hagnauer.
 
Par son action, Yvonne Hagnauer est souvent qualifiée de pédagogue humaniste. En effet, son action est tournée vers les enfants victimes de la guerre directement, puis vers ceux qui se retrouvent dans des situations sociales difficiles.
 

Et Yvonne Hagnauer, ça donne quoi aujourd’hui ?

 
Yvonne Hagnauer a participé à la création des Centres d’Entraînement aux Méthodes de Pédagogie Active (aujourd’hui appelés les CEMÉA). Les CEMÉA sont la matérialisation d’un mouvement d’éducation nouvelle et une association d’éducation populaire. Ils sont notamment chargés d’organiser des formations au BAFA et au BAFD et sont aussi impliqués dans le social et l’animation socioculturelle via la dispensation de formations professionnelles. Les CEMÉA sont encore aujourd’hui très actifs en France.
 
Avant 2021, difficile de retracer l’histoire du couple Hagnauer, pourtant importante dans le domaine de la pédagogie. Cette lacune est maintenant comblée avec le film-documentaire réalisé par Michel Leclerc intitulé Pingouin, Goéland et leurs 500 petits (2021) qui raconte l’histoire de Roger (surnommé Pingouin) et Yvonne Hagnauer (surnommée Goéland) et de la maison d’enfants de Sèvres où la mère de Michel Leclerc a été accueillie pendant la Seconde Guerre mondiale suite à la déportation de ses propres parents.
 

Mais aussi…

 
Yvonne Hagnauer est aussi une militante syndicaliste, pacifiste, féministe et résistante française. Elle est notamment la cofondatrice de la Ligue des femmes pour la paix, en 1938.
 

Quelques ressources sur Yvonne Hagnauer à consulter :

– Pédagogie clandestine pour une école ouverte, La Maison d’enfants de Sèvres, (1976-1979), Yvonne Hagnauer, édition : Paris, Les enfants de Goëland et de Pingouin, 2015.
– Pingouin, Goéland et leurs 500 petits, film réalisé par Michel Leclerc, 2021

 
 
 


 , , , ,

Héléna Coudurier-Curveur

  • Master de Sociologie Recherche – Normes, économie et société – Sorbonne Université

Curieuse et intéressée par de nombreux domaines, il m’était difficile de faire un choix de spécialisation dans mes études. Pourtant dans cette vague d’intérêts, j’ai réussi à orienter les flots de mon enthousiasme avec… la pédagogie !

Car si ma première satisfaction est de comprendre, la seconde est de transmettre.

Je suis ravie de faire partie de l’équipe Sydo, où savoir-faire et émulsion d’idées mènent à la réalisation d’outils véritablement pédagogiques.

Articles similaires

L(M)S béton ?

“Bonjour, pourriez-vous nous aider à choisir notre LMS, LXP ou encore LCMS ? » “Quel LMS nous conseillez-vous ?” “Entre 360Learning…


Un atelier fresque parfait

C’est la rentrée… climat ! En effet, dans de nombreuses universités, les étudiants participent à la “rentrée climat”, un mois…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.