La vidéo interactive : ThingLink vidéo

|  Laissez vos commentaires

Thinglink

Pour ce nouvel article de notre dossier « Les vidéos interactives, c’est trop cool », nous avons choisi de nous intéresser à la version vidéo de ThingLink, logiciel bien sympa que nous suivons depuis un moment déjà.

Pour commencer, nous devons par clarifier un petit point. Qu’est-ce que réellement qu’une vidéo interactive ? Pour certains, une vidéo interactive est une vidéo sur laquelle on peut ajouter du contenu. C’est d’ailleurs comme cela que nous l’avons définie dans le premier article de la série. Pour d’autres, ce type de vidéo n’est pas interactive, mais enrichie. Pour eux, une vraie vidéo interactive serait alors une vidéo qui propose des choix au spectateur : en fonction de sa décision, le déroulé de la vidéo sera modifié. Vous pourrez trouver un bon exemple ici (ok, c’est en anglais, mais normalement ça devrait le faire : vous avez juste besoin de savoir qu’un « chicken coop », c’est un poulailler).

Pour ma part, je pense qu’on peut parler dans les 2 cas de vidéo interactive, en précisant peut être qu’il s’agit d’un enrichissement dans le premier et d’un scénario adaptatif dans le second.

tlvideo-screenshot

ThingLink vidéo est un outil en ligne vous permettant d’enrichir vos vidéos : exactement de la même manière qu’avec le ThingLink traditionnel, vous pourrez ajouter des contenus supplémentaires (du texte, des images, des pages web ou encore des vidéos) à différents endroits de la vidéo. Il s’agit d’un système de balises placées sur l’image qui permettent, lorsqu’on clique dessus, d’accéder à un contenu supplémentaire. Les balises se placent sur la vidéo par un glisser/déposer : vous pourrez paramétrer le temps d’apparition de la balise, ou encore si la vidéo doit s’arrêter ou non lorsque vous cliquez dessus.

Il n’y a pas grand chose de plus à ajouter, si ce n’est que la prise en main est assez rapide, et que vous aurez accès à davantage de fonctionnalités (balises personnalisables par exemple) avec un compte payant par rapport à la version d’essai gratuite.

Deux choses importantes cependant : si vous souhaitez l’utiliser rapidement, ne passez pas par la version d’essai, nous sommes restés 3 mois sur liste d’attente avant de recevoir des identifiants… Concernant la version d’essai justement, vous pouvez bénéficier d’un mois gratuit, mais vous devez tout de même entrer vos coordonnées bancaires : si au bout d’un mois vous ne résiliez pas votre compte, vous serez automatiquement débité (#moche).

ThingLink vidéo, le résumé

Bref, ThingLink vidéo permet de faire le minimum syndical : il n’est pas aussi puissant et ne propose pas autant de fonctionnalités qu’Adways et qu’Hapyak, mais il a le mérite de ne pas buguer et d’être simple à utiliser.

LES + :

  • Prise en main rapide

  • Prix  attractif

LES – :

  • Tout est en anglais
  • Un peu pauvre
  • Liste d’attente très longue


 , ,

Articles similaires

Camtasia Studio

Capturer son écran Camtasia est un logiciel de capture d’écran. Vous pouvez enregistrer tout ce qu’il se passe sur votre…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *