Les mardis de la mémoire #3bis – La mémoire à long terme, la suite !

|  Laissez vos commentaires

Après avoir vu la mémoire implicite, jetons un coup d’œil à la mémoire explicite.

 

La mémoire explicite, cette fois, je sais et en plus je sais que je le sais !

Dans cette mémoire explicite se cachent encore deux sous-catégories de mémoire :

  • La mémoire sémantique

La mémoire sémantique contient les éléments vous permettant de répondre aux questions du Trivial Pursuit  (le nom des capitales d’Europe, la masse atomique du polonium, etc.), mais aussi le sens des mots, l’utilité des objets, les règles sociales qui vous rappellent tous les matins que vous devez dire bonjour à votre horrible collègue qui n’est manifestement pas équipé de l’option « amabilité matinale », etc.

Dans une formation, cette mémoire est finalement celle qui est la plus stimulée chez les apprenants, à qui vous apportez des contenus nouveaux.

illu_memoire_03b_01

  • La mémoire épisodique

La mémoire épisodique est aussi appelée mémoire autobiographique : c’est les souvenirs de ce qui vous est arrivé, et surtout des éléments les plus marquants. Cette mémoire est fortement liée à vos émotions et au degré d’implication de votre personne dans l’événement : vous vous rappelez sans doute très bien de ce que vous faisiez et où vous étiez lorsque vous avez eu votre premier enfant, ou plus tristement lors des attentats parisiens de novembre 2015.

Cette mémoire est une mémoire très contextualisée : vous vous rappelez de l’événement, mais aussi de vos sensations à ce moment là, des bruits environnants, etc. Les souvenirs de cette mémoire sont donc très forts et ont été très bien consolidés.

illu_memoire_03b_02

Comment optimiser la mémoire à long terme en formation ?

 En complément de tout ce qu’on a déjà dit (les répétitions, le contexte à maitriser, les informations correctement catégorisées, etc.), il est également très important :

  • De mettre les apprenants dans de bonnes conditions pour provoquer chez eux une émotion positive (avec du jeu par exemple) ;
  • De lier les contenus de la formation au quotidien des apprenants et à des expériences qu’ils ont pu vivre.

Ainsi, vous renforcer les liens entre les mémoires sémantiques et épisodiques et vous transformez un contenu très général en quelque chose de plus personnel pour chaque formé.

illu_memoire_03b_03


 , , , , , ,

Articles similaires

Dico Pédago : ATAWAD

ATAWAD est l’acronyme de “Any Time, Any Where, Any Device”, ce qui signifie en français “N’importe Quand, N’importe où, N’importe…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *