La formation pour tous

|  Laissez vos commentaires

formation-pour-tous

De nombreuses technologies adaptées aux personnes présentant des difficultés d’apprentissage ou d’autres types de limite sont aujourd’hui développées. Pourtant, elles sont encore trop méconnues alors que leur utilisation faciliterait grandement l’accès à la formation pour tous.

Trois grandes catégories de logiciels émergent :

1) Les logiciels de synthèse vocale

Pour les personnes souffrant de problèmes de motricité manuelle ou de cécité, ce type de logiciels permet de dicter un texte, de lancer des applications à la voix ou, à l’inverse, de convertir tout texte, de tout format (Word, PDF, textes web), en piste audio. Le module de reconnaissance vocale intégré aux logiciels s’applique aussi bien aux logiciels de traitement de texte qu’aux plateformes de mails.

SDvocal

Envie de tester ?

Balabolka
SDVocal 

2) Les logiciels pour la lecture et l’écriture

Ces logiciels, conçus pour des personnes atteintes de troubles du langage, permettent de faciliter la lecture grâce à un découpage syllabique et une interface aérée. D’autres permettent de dicter oralement un texte dont la transcription est faite instantanément, sur le même principe que les logiciels de synthèse vocale. Certains sont complétés par une fonctionnalité de prédiction de mots qui se déclenche au moment de la saisie, à partir d’un dictionnaire.

Envie de tester ?

Framakey Dys

3) Des programmes qui sortent de l’ordinaire

Il existe également plusieurs programmes de matériel virtuel tels que des loupes, des claviers et des souris, utilisant un dispositif de pointage tactile.

D’autres outils facilitent grandement l’accessibilité informatique : le mâcheur de mots, par exemple, est un logiciel libre créé pour les personnes atteintes d’un handicap moteur qui rend la saisie au clavier contraignante. À chaque saisie, les touches du clavier virtuel sont réordonnées intelligemment de telle sorte que la touche la plus probable apparaisse sous le curseur.

Mâcheur de mots

Plus étonnant encore, le logiciel eViacam permet de contrôler la souris en bougeant la tête, sous réserve de posséder une webcam.

Envie de tester ?

Chewing Word/Le mâcheur de mots
eViacam

Outre ces logiciels, il ne faut pas oublier les fonctionnalités parfois bien cachées de nos ordinateurs comme les correcteurs d’orthographe intégrés aux logiciels de traitement de texte ou les options d’accessibilité à activer dans le panneau de configuration ou les préférences système, qui permettent, par exemple, d’agrandir la taille des polices.

Source image 2 : Chewing Word
Source image à la une : humanoïdes.fr


 , , , , , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.