Innovations 2016 : #3 – Incidental Learning, ou l’apprentissage qui ne dit pas son nom

|  Laissez vos commentaires

Même si on n’en a pas conscience, on apprend tout le temps : en parcourant la presse, en surfant sur le web, devant sa télévision, dans la rue ou en lisant un livre. Les chercheurs de The Open University se sont demandés comment utiliser ces apprentissages et comment créer du lien avec ce qui est vu en classe.

Une des pistes les plus précises est l’utilisation des jeux vidéo : cela fait un certain temps maintenant qu’on essaie d’évaluer l’intérêt éducatif de jeux comme Les Sims ou Age of Empire. L’idée de The Open University est de proposer aux élèves certains jeux en rapport avec les cours vus : les élèves pourraient ainsi, après un cours d’urbanisme par exemple, tester leurs connaissances théoriques sur des villes simulées grâce à Sim City.

Pourquoi utiliser l’Incidental Learning en formation ?

En formation professionnelle, il sera sans doute très difficile de se baser sur les apprentissages « privés » de chaque formé pour construire ou adapter la formation. Cependant, utiliser cette méthode permet d’enrichir les formations plus formelles en proposant des contenus supplémentaires aux formés, consultables n’importe quand après la formation.

Comment utiliser l’Incidental Learning en formation ?

Dans un cadre de formation professionnelle, cette idée d’apprentissage qui cache son nom est assez proche de ce que nous avions déjà écrit sur le mobile learning. Il s’agit pour le formateur de proposer des activités qui permettent aux collaborateurs de se perfectionner sur des sujets ou d’apprendre de nouvelles choses, mais en dehors du temps de formation et via une application mobile.

Le « formé » peut alors choisir d’utiliser l’application à sa convenance, s’il bloque sur un sujet précis et a besoin d’infos en plus ou tout simplement car il s’ennuie dans le bus en rentrant chez lui !


 , , , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.