Bien apprendre : 8 techniques pédagogiques incontournables !

|  15 Commentaires

Il n’existe pas qu’une seule technique pédagogique… et heureusement ! C’est ce qui rend le métier de formateur si passionnant : on n’apprend pas à tout le monde de la même façon. Une fois qu’on a dit cela, reste une interrogation : quelle est la technique pédagogique la plus adaptée ? Notre équipe de Sydologues fait pour vous le point sur les méthodes les plus répandues. Et sur la meilleure façon d’en tirer profit !

De l’exercice au débat, comment favoriser l’apprentissage ?

Au fil des années, la pédagogie a changé. Elle s’est adaptée aux mœurs, aux techniques, aux technologies, aux attentes des élèves et/ou du public. C’est pourquoi il existe des dizaines de techniques pédagogiques ! Certaines sont malgré tout incontournables. Par exemple :

– L’exercice

Un classique de chez classique ! Problèmes à résoudre, questionnaires, mini-cas, textes à trous… les exercices existent sous de multiples formes. Le secret de leur longévité ? Ils permettent de découvrir, de s’entraîner et d’évaluer très simplement !

– La simulation

Pour bien apprendre, le cerveau humain a besoin de se sentir impliqué. C’est la principale vertu de la simulation. Avec les jeux de rôles ou d’entreprises, l’apprenant analyse des situations complexes, s’entraîne à prendre des décisions et les concrétise.

– L’expérimentation

Le principe de l’expérimentation est vieux comme le monde : il suffit de suivre des consignes et d’analyser les résultats pour en tirer des conclusions. C’est cette méthode qui est privilégiée depuis toujours dans les cours de chimie !

– Le multimédia

Sur ordinateur ou sur tablette tactile, l’apprentissage par le multimédia a connu ces dernières années un boum incontestable. De nombreuses applications existent, dans des domaines variés. Avec un peu de connaissances en la matière, il est même possible de créer soi-même ces applications !

– L’exposé

Cette technique pédagogique, très classique, permet à l’apprenant de mobiliser des connaissances et de les transmettre après un effort de recherche et de restitution. Attention, elle nécessite une attention particulière de la part du formateur !

– L’étude de cas

L’analyse d’une situation complexe et réelle, très utilisée dans les formations en marketing par exemple, favorise à la fois la motivation et l’implication de l’apprenant. Ce travail — souvent de longue haleine — renforce par ailleurs l’estime de soi.

– Le conseil mutuel

Il s’agit là d’une des méthodes faisant le plus appel à l’autonomie des apprenants. Le formateur fournit les consignes et l’objectif final (la réalisation d’un objet par exemple). Les apprenants s’aident mutuellement et analysent leur travail.

– Le débat

Plus conceptuelle, cette technique pédagogique s’appuie sur la discussion pour favoriser l’échange de points de vue et d’expériences. Cela permet aux apprenants de développer leur argumentaire et de travailler sur la présentation de leurs idées.

Pour réussir, combinez les méthodes !

Disons le tout net : aucune des méthodes évoquées précédemment n’est auto-suffisante. Le mieux, c’est encore d’en combiner plusieurs dans le cadre d’un cours ou d’une formation ! Par exemple, vous pouvez organiser un débat après une série d’exposés. Quel est celui qui a attiré le plus l’attention de l’assistance ? Quel sujet a le plus dérangé/surpris/choqué ? Comment ces exposés auraient-ils pu être améliorés ?

Si vous souhaitez amener vos élèves ou vos apprenants à une compétence professionnelle particulière, il est également possible de commencer par une série d’exercices, complétés par une étude de cas et une simulation.

Vous le voyez, les possibilités pour bien apprendre sont infinies… comme les techniques pédagogiques !

Source image à la Une : Pixabay


 , , , , , , , , , , ,

Articles similaires

 15 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.