Lucy et Valentin… créent leur entreprise : la bande dessinée pédagogique sur la création d’entreprise destinée aux collégiens

|  Laissez vos commentaires

« Lucy et Valentin… créent leur entreprise » est une bande dessinée pédagogique créée par Guilhem Bertholet et Sylvain Tillon. Elle raconte l’histoire de Lucy et Valentin, deux jeunes collégiens, qui se lancent dans l’aventure de la création d’entreprise. Au fil des pages, les lecteurs découvrent les 10 étapes qui leur permettent de créer Caméléo, une marque de vêtements de sport sur mesure.

Les origines de Lucy et Valentin en bref

Cette bande dessinée est née d’un constat simple : en intervenant dans les classes de 3e pour présenter aux collégiens l’entrepreneuriat, Guilhem et Sylvain se sont aperçus qu’élèves et professeurs connaissaient peu l’univers de l’entreprise et avaient souvent une vision déformée de la création d’entreprise.

La classe de 3e étant un moment charnière pour décider de son orientation future, ils ont eu l’idée de créer un outil sur la création d’entreprise. Un outil qui serait à la fois complet pour balayer toutes les étapes de la création, ludique pour plaire aux élèves, facile d’utilisation pour les professeurs, et tout cela à moindre coût.

Les objectifs étaient les suivants :

  • Faire découvrir aux élèves de nouvelles perspectives professionnelles.
  • Développer leur esprit d’initiative en leur montrant que créer son entreprise et aller au bout de ses rêves et de ses idées est possible, à condition d’y croire.
  • Donner des clés aux professeurs pour leur permettre de présenter la création d’entreprise en classe et d’être à l’aise sur le sujet.

Pourquoi une bande dessinée pédagogique ?

Une bande dessinée, tout simplement parce que les jeunes ont l’habitude de lire des bandes dessinées !

Pédagogique, pour faire passer des messages et sensibiliser les jeunes en utilisant un langage et une forme qu’ils connaissent.

Le principe de Lucy et Valentin est simple : chaque double page correspond à une étape de la création d’entreprise (de la naissance de l’idée au développement de l’entreprise, en passant par l’étude de marché ou encore la constitution de l’équipe, etc.).

Sur les pages de gauche, les élèves découvrent l’histoire de Lucy et Valentin en lisant des planches BD au graphisme type « manga ».

Les pages de droite comportent des contenus pédagogiques divisés en encarts pour compléter ce qui a été découvert dans les planches BD :

  • un texte d’approfondissement sur la thématique abordée,
  • une anecdote,
  • un chiffre clé,
  • et un témoignage d’entrepreneur.

 

l&v_3

Cliquez sur les images pour les voir en plus large

Le choix de la BD comme outil pédagogique comporte de multiples avantages :

  • les personnages sont attachants et les élèves peuvent s’y identifier facilement ;
  • l’histoire racontée dans les planches suscite la curiosité des élèves et leur donne envie d’en découvrir plus en lisant les contenus pédagogiques associés ;
  • les textes pédagogiques sont courts et abordables pour que les élèves aient envie de les lire.

Pour faciliter les échanges dans la classe, la BD contient également plusieurs pages de tests et d’exercices, dont un exercice de mise en situation « Toi aussi crée ton entreprise » pour amener les élèves à mettre en pratique ce qu’ils ont appris en se mettant dans la peau d’un entrepreneur.

L’utilisation de la BD en classe

Lucy et Valentin est un outil clé en main, simple et souple d’utilisation pour les professeurs. Ils ont en effet le choix entre plusieurs modalités d’utilisation :

  • distribution simple de la BD aux élèves suite à l’intervention d’un entrepreneur, par exemple,
  • distribution de la BD, lecture préalable des élèves à la maison, puis discussions et exercices en classe,
  • distribution de la BD, lecture des élèves en classe, puis discussions et exercices en classe.

En fonction du temps qui est à leur disposition, les professeurs peuvent choisir de présenter la BD complète sur une demi-journée, ou alors de l’utiliser davantage sur la durée en consacrant, par exemple, une heure par semaine à une étape.

Enfin, un livret a été conçu pour les aider à utiliser la BD et les exercices. Il contient également des informations supplémentaires pour leur permettre de répondre aux questions des élèves et des idées de pistes de discussions pour animer leur classe.

Lucy et Valentin est notamment recommandé par l’APCE et R2E.

L’accueil de Lucy et Valentin

Depuis sa création en 2006, plus de 200 000 collégiens ont été sensibilisés à la création d’entreprise grâce à Lucy et Valentin.

Les témoignages de professeurs qui se sont servis de la BD en classe sont nombreux et positifs. Ils sont souvent surpris de constater à quel point leurs élèves sont intéressés et ravis d’en apprendre plus sur le sujet. C’est aussi souvent l’occasion de réveiller des vocations.

Lucy et Valentin est désormais distribuée en Belgique (sous le nom d’Antoine et Laura), en Corse (sous le nom de Stella et Bati), en Guyane (sous le nom de Franck et Sandie), mais aussi dans les lycées dans une version format manga.

Et après ?

Par ailleurs, un projet de création d’une mallette pédagogique « Découvre les métiers de l’entreprise avec Lucy et Valentin » est actuellement en cours de développement. Cette mallette sera composée d’un un jeu numérique, d’un livret à destination des élèves et d’un livret à destination des professeurs. Il sera l’occasion de poursuivre l’histoire de Lucy et Valentin en montrant comment leur entreprise a évolué et en faisant découvrir les différents métiers qui permettent à Caméléo de fonctionner et de grandir.

L’aventure continue !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Lucy et Valentin.


 , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.