Le jour où j’ai coulé ma boîte Episode 1 – Une idée folle

|  Laissez vos commentaires

Cette histoire n’est pas une fiction, c’est la réalité. Toute ressemblance avec des personnages existants serait purement normale (Aymeric va passer une IRM la semaine prochaine).
 

8h – Mardi 18 janvier – Chez moi, en pyjama

 
Cela fait maintenant quelques mois que je harcèle mes collègues de Sydo sur l’émergence de l’intelligence artificielle et ses possibilités d’utilisation, notamment dans le monde de la formation (c’est le relecteur qui vous parle, et je vous confirme qu’il nous fait bien ****). Avec le lancement ChatGPT, les choses se sont clairement (encore plus) démocratisées.
 
Dans un moment de folie, je me lance alors un défi : Créer mon propre e-learning pour expliquer le fonctionnement et les possibilités de l’IA dans le domaine de la pédagogie.
 
Mais c’est trop facile … Non, clairement pas. C’est même très difficile pour moi : je ne suis ni graphiste, ni concepteur pédagogique, ni développeur. Je souhaite (en fait, je suis obligé) le créer en utilisant principalement les solutions existantes en matière d’IA.
 
Bon avant de commencer, il me faut l’aval du grand-prêtre de Sydologie : Aymeric. Il ne sera pas facile à convaincre, car du haut de ses 500 ans (Sydologie, ça conserve), il ne comprend pas grand-chose au fonctionnement de l’IA. J’essaie alors de l’appâter en lui envoyant un message aguicheur sur discord.
 

9h – Mardi 18 – Discord, toujours chez moi, toujours en pyjama

 
– Youri : Tu es là aujourd’hui?
 
– Aymeric : Nope, je me suis fait très mal au genou, je ne sais comment.
 
– Youri : J’ai une idée !
 
– Aymeric : Allez, à la bonne heure.
 
 
 
Aymeric étant dans une position de faiblesse, il accepte ma proposition sans savoir de quoi il s’agit véritablement (il pense peut-être que je peux l’aider pour son genou). J’en profite alors et je lance le projet.
 
La première étape peut alors commencer. Voici ce que je souhaite faire : réaliser un e-learning qui explique le fonctionnement de l’IA et plus particulièrement de ChatGPT en utilisant… l’IA. Je commence déjà trop à réfléchir, voyons ce que ChatGPT me propose.
 
Ses propositions ? Vous ne le saurez que dans quelques jours. A bientôt dans mes aventures artificielles.
 
 
 


 , ,

Youri Minne

  • Doctorant en psychologie cognitive

Apprendre des connaissances c’est bien. Mais les transmettre, c’est encore mieux ! Ayant toujours été passionné par l’apprentissage durant mon cursus de psychologie, j’ai la chance d’écrire des articles de vulgarisation sur des théories scientifiques. J’espère ainsi, au travers de mes articles, transmettre mes connaissances avec la même passion qui m’animait lors de la découverte de celles-ci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.