PEDAGOGO #36 – SALMAN KHAN

|  Laissez vos commentaires

Chaque lundi, nous vous proposons de voyager dans l’Histoire de la pédagogie, à travers les portraits des plus grand.e.s pédagogues et théoricien.e.s qui ont influencé nos modèles contemporains.
 

Salman Khan, c’est qui ?!


 
Salman Khan est un Américain d’origine indienne né en 1976 (eh oui ! c’est un de nos contemporains). En 2004, afin d’aider sa cousine étudiante, il réalise de petites vidéos où il explique des concepts mathématiques, vidéos qu’il poste ensuite sur Youtube. Celles-ci rencontrent un vif succès. Ainsi, un grand nombre d’étudiants regardent ses vidéos appréciant particulièrement le format.
 
Salman Khan décide alors de développer davantage le concept de ces vidéos dans l’espoir de révolutionner l’enseignement. Ainsi, en 2008, il lance la Khan Academy : c’est une plateforme en ligne sur laquelle on retrouve des centaines de ressources gratuites, qui sont aujourd’hui regardées par plus de 6 millions de personnes à travers le monde.
 
Salman Khan, au-delà de simplement proposer des ressources, souhaite surtout réinventer les méthodes d’enseignement. Il part ainsi du constat que l’enseignement à l’école est loin d’être optimal. En effet, le rythme d’apprentissage est différent selon les élèves et pourtant, au sein d’une même classe, on impose une certaine homogénéité, notamment d’avancer au même rythme.
 
Pour lui, il faut adapter les cours au rythme de l’apprenant avec une idée simple mais fondamentale : un élève doit bien maîtriser une notion avant de passer à la suivante. Ainsi, dans son modèle, les élèves étudient d’abord la partie théorique, chez eux, via des vidéos. Ce format permet à chacun d’aller à son rythme et de revoir les explications autant de fois que nécessaire.
 
Puis, les séances en classe sont consacrées à l’application de ce qui a été vu en autonomie, pour pratiquer, faire des exercices. Grâce à cette organisation, l’enseignant peut davantage aider les élèves individuellement. C’est ce qu’on appelle la classe inversée (concept qui n’a pas été théorisé par Salman Khan mais qu’il s’applique à populariser).
 
Parallèlement à ce modèle, il présente l’idée des classes uniques, qui mêlent tous les âges et qui reposent sur l’entraide entre les élèves. Ce fonctionnement sous forme de tutorat favorise ainsi la responsabilisation de l’élève, et rend les élèves davantage acteurs de leur apprentissage et de celui des autres.
 

Et Salman Khan, que retenir de son travail ?

 
La Khan Academy, plateforme totalement gratuite, est un excellent vivier de ressources en ligne. Les élèves de primaire, collège et même lycée peuvent notamment y trouver des vidéos explicatives portant sur les mathématiques (surtout), mais aussi sur la physique, la chimie, la biologie et l’économie.
 
On trouve aussi, et c’est ce qui est peut-être davantage intéressant, un ensemble de ressources à destination des enseignants et des parents, notamment portant sur des méthodes pédagogiques conseillées.
 
Vu son développement actuel et sa communauté, cette plateforme et le nombre de ses ressources vont certainement continuer à se développer. Et n’oublions pas, Salman Khan n’a que 45 ans, il peut encore nous réserver d’autres surprises !
 

Quelques productions de Salman Khan à consulter :

– L’éducation réinventée – Une école grande comme le monde, Salman Khan, JC Lattès
– Le site de la Khan Academy : https://fr.khanacademy.org/

 

Dans la même veine, quelques articles Sydologie où on parle de Salman Khan :

https://sydologie.com/outils/khan-academy/
https://sydologie.com/2014/10/les-conference-ted-education-utiliser-video-reinventer-leducation/
 
 


 , , , , , ,

Héléna Coudurier-Curveur

  • Master de Sociologie Recherche – Normes, économie et société – Sorbonne Université

Curieuse et intéressée par de nombreux domaines, il m’était difficile de faire un choix de spécialisation dans mes études. Pourtant dans cette vague d’intérêts, j’ai réussi à orienter les flots de mon enthousiasme avec… la pédagogie !

Car si ma première satisfaction est de comprendre, la seconde est de transmettre.

Je suis ravie de faire partie de l’équipe Sydo, où savoir-faire et émulsion d’idées mènent à la réalisation d’outils véritablement pédagogiques.

Articles similaires

L’expérience de Milgram

Aujourd’hui, âme sensible s’abstenir, nous allons parler d’une expérience, horrible mais fascinante : l’expérience de Milgram (1961). Milgram est célèbre…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.