Xia : l’interactivité à la portée de tous

|  2 Commentaires

Créer de l’interaction dans ses supports de formation en ligne, c’est bien. Le faire gratuitement, rapidement et sans écrire aucune ligne de code, c’est encore mieux ! C’est la promesse du logiciel XIA.

XIA est un logiciel libre développé par des enseignants de l’académie de Versailles. Associé à Inkscape (logiciel libre de dessin vectoriel), il vous permet d’ajouter facilement de l’interaction à vos images et de créer des jeux sérieux au format html5.

Les 3 fonctionnalités de XIA :

  • Associer aux zones d’une image que l’on souhaite valoriser, des enrichissements de types commentaires, images, vidéos ou encore des sons. exemple
  • Créer des jeux sérieux tels que des « cliquer-déposer » ou des « pointer et cliquer »
  • Exporter toutes les animations créées au format html compatible avec tous les supports numériques.

Comment ça marche ?

Pour vous montrer le fonctionnement du logiciel, on s’est dit que ce serait pas mal de l’utiliser nous-mêmes ! Voici donc un exemple d’images interactives que nous avons obtenues grâce à Xia. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le fonctionnement du logiciel, rendez-vous sur ce tuto.

 

  • Etape 1 : On télécharge gratuitement les logiciels Inkscape et XIA.
  • Etape 2 : On ouvre son fichier SVG (format de dessin vectoriel) ou on importe son image (BMP, GIF, TIFF, PNG et JPEG) depuis Inkscape.
  • Etape 3 : On réalise un détourage sur les zones que l’on souhaite enrichir ou faire interagir. Pour celles et ceux qui ne maitriseraient pas l’outil plume, le détourage fonctionne aussi avec l’outil « formes ».
  • Etape 4 : Pour chaque zone détourée on définit les propriétés de l’animation souhaitée (Clique droit sur l’objet / Propriétés de l’objet)
  • Etape 5 : On enregistre. On obtient alors un fichier svg que l’on exporte au format html grâce à l’extension XIA. 

Prise en main

L’installation du logiciel (qui est compatible Linux, Windows et Mac) se fait très facilement. Attention tout de même à bien installer Inkscape en premier, sinon ça ne fonctionne pas !

Puis curieusement à l’ouverture d’Inkscape, pas de trace de Xia. En effet, le logiciel ne présente pas d’interface particulière (on le retrouve seulement discrètement dans l’onglet « Extensions »). Il est donc assez peu intuitif. Fort heureusement, il existe quelques tutos sur la toile qui permettent de comprendre son fonctionnement en quelques minutes. Et une fois qu’on a pigé le truc, ça devient assez facile et surtout rapide, même pour un novice.

Petit bémol, Xia est très limité au niveau des feedbacks dans la réalisation de jeux sérieux. En effet, le formé obtient son résultat seulement s’il réussit l’activité. Par ailleurs, l’exportation se limite au format html5, mettant ainsi de côté le format SCORM nécessaire au suivi de la progression des apprenants (on en parle dans cet article). Enfin, toujours lors de l‘exportation, des formats de présentation en arrière-plan sont imposés. Or le logiciel n’offre pas la possibilité de les personnaliser.

Récap’ des points forts et des point faibles du logiciel :

Points forts Points faibles
·       Gratuit

·       Facile d’utilisation

·       Pas de prérequis en codage

·       Rapide

·       Non personnalisable

·       Non responsive

·       Feedbacks limités

·       Non scormable

Conclusion

Globalement, on peut dire que Xia tient bien sa promesse surtout lorsque l’on souhaite enrichir son image avec des commentaires ou différents médias. Bien qu’il soit limité en matière de réalisation de jeux sérieux et de personnalisation, et ne permette donc pas de remplacer un développeur, le logiciel se prête très bien à la réalisation de petites activités. Enfin, sa gratuité et sa facilité d’utilisation font qu’il mérite qu’on en parle et qu’on y jette un coup d’œil !

Cet article a été rédigé par Cédric, tout juste arrivé dans nos rangs 🙂

 


Articles similaires

 2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *