Paper Show

|  1 Commentaire

paper show

Mon travail de formateur m’a conduit à expérimenter Paper Show for Teachers d’Oxford, dans le cadre d’un dispositif d’accès à l’égalité des chances, en lien avec la Préfecture du Rhône. Ce programme piloté par l’Université Lyon 3 est destiné à des lycées situés en Zones d’Education Prioritaire (ZEP).

Mon test de Paper Show

Sur le plan technique, l’installation est facile et la prise en main aisée. Toutefois, la connexion Bluetooth reliant le stylo numérique à l’ordinateur s’avère capricieuse à l’utilisation, sans oublier une limite spatiale de 10 mètres, un vrai handicap dans un amphithéâtre. Prenons l’exemple d’une formation sur le mind mapping (réalisation de schémas heuristiques) : il suffit d’écrire le thème central au centre de la page et d’expliquer aux élèves le principe d’organisation des idées sous forme d’arborescence, en développant une des branches de l’arbre et ses ramifications pour leur montrer.

Ensuite, on fait circuler le cahier interactif et le stylo numérique puis on laisse compléter les participants, chacun leur tour. Conformément aux bonnes pratiques du mind mapping, il est possible d’utiliser une couleur différente pour chaque branche de l’arbre ; la carte mentale n’en sera que plus impactante et facile à mémoriser. NB : ce dispositif permet d’utiliser différentes épaisseurs de traits pour démarquer les multiples niveaux d’arborescence : trait épais pour les branches principales, trait moyen pour les ramifications secondaires, et trait fin pour les capillaires. A noter également : tout peut être corrigé, modifié, grâce au correcteur, cela réhabilite donc la notion de brouillon et autorise le droit à l’erreur. La même démarche est possible concernant une formation sur la prise de notes.

  • Le 1er intérêt du dispositif, c’est de pouvoir écrire de n’importe quel emplacement, en projetant ses notes. Cela permet donc de faire face à ses élèves et de maintenir un contact visuel permanent.
  • Le 2ème intérêt du dispositif, c’est de focaliser l’attention des élèves, cette dernière étant donc dirigée vers le tableau, animé en permanence grâce à la vidéo projection instantanée.
  • Le 3ème intérêt du dispositif, c’est la participation des élèves. Il suffit de faire circuler le stylo numérique et le cahier interactif pour que chacun puisse apporter sa contribution. Cela évite les allées et venues, s’accompagnant souvent de perturbations.
  • Le 4ème intérêt du dispositif, c’est le gain de temps. Il est possible de préparer son intervention sur le cahier interactif puis de la sauvegarder pour l’afficher en arrivant en formation.

Ce stylo numérique est qualifié de « magique » par les stagiaires, il permet de se tromper, c’est décomplexant et rassurant. Enfin, passé l’effet de surprise ludique, lié à la nouveauté, c’est un outil qui s’avère vraiment utile, en favorisant le travail collaboratif. C’est également un facteur de motivation, car la vidéo projection simultanée, permet à tous de voir l’écran.

Par Denis Bouillet – Consultant formateur en RH et communication

LES + :

  • Ludique
  • Collaboratif

  • « Magique »

LES – :

  • Prix : environ 200 euros
  • Connexion Bluetooth capricieuse
  •  Limite de déplacement de 10 m


Articles similaires

Freasyway

Freasyway est une plateforme sur laquelle à la fois, lycées, universités, professeurs indépendants, ou même entreprises, peuvent placer du contenu…


Examtime

Examtime est une plateforme en ligne qui a pour ambition d’aider les étudiants et les apprenants de tout poil à…


 Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *