7 astuces pour foirer sa formation présentielle (la troisième va vous surprendre)

|  4 Commentaires

Banniere_FoirerFOrmation

La formation, vous en avez fait le tour. Vous en avez ras la casquette. Vous lever à quatre heures du matin pour animer une formation dans le fin fond du Larzac, vous avez donné … Vous retrouver devant un auditoire à l’œil torve, guettant le moindre faux-pas de votre part et se préoccupant seulement des heures de pause et de déjeuner, vu et revu. Bref, vous voulez changer d’air. Pour cela, vous avez mis au point une stratégie à la fois géniale et diabolique : devenir le plus mauvais formateur du monde pour que l’on vous propose un nouveau poste, plus en phase avec vos aspirations actuelles. Voici votre plan d’actions en 7 étapes.
 

1 – Entrez directement dans le cœur du sujet

Pas de présentation, de brise-glace ou de moment convivial pour démarrer, attaquez directement dans le dur. Vos apprenants seront directement dans le bain et n’auront pas peur de perdre leur temps. Pas la peine non plus de vous présenter.

Sophie Monk GIF by The Bachelorette Australia - Find & Share on GIPHY
 

2 – Adoptez une posture de supériorité

S’ils sont en formation, c’est qu’ils ont des lacunes, forcément. Vous êtes le sachant, ils sont là pour apprendre votre grande expérience et votre immense savoir. Ne les interrogez pas !!!  Vraiment, les apprenants n’ont rien à vous apprendre. Ils ne sont là que pour écouter et appliquer votre bonne parole. C’est qui le patron ???

Boss GIF - Find & Share on GIPHY
 

3 – Transmettez le contenu d’une seule manière

L’atout de votre formation : votre support PowerPoint. Tout est écrit dessus. Du coup, vous le lisez et déroulez votre contenu sans jamais vous arrêter …N’alternez surtout pas entre « apport théorique » et « mise en pratique /activité ». Votre formation sera descendante ou ne sera pas.

Christopher Lee GIF - Find & Share on GIPHY
 

4 – Imposez les jeux et les activités

Vous avez finalement pris pitié des apprenants et avez décidé de leur proposer un peu d’interactivité, sous forme de jeux et d’animations diverses. Mais surtout ne vous adaptez pas et ne tenez pas compte de leurs préférences : pour les timides maladifs, n’hésitez pas à proposer des jeux de mimes par exemple.

K Pop Smile GIF - Find & Share on GIPHY

 

5 – N’annoncez pas le programme de la journée

Les apprenants embarquent avec vous pour un voyage formatif. Ils vous font confiance. Abusez de celle-ci et maintenez les dans une douce innocence. Ils ne doivent pas savoir à quelle sauce ils vont être mangés. Ils attendront la suite avec avidité et déconcentration. D’ailleurs ne suivez pas de progression pédagogique logique, passez d’un sujet à l’autre de manière tout à fait anarchique.

Confused Where Am I GIF by Late Night with Seth Meyers - Find & Share on GIPHY
 

6 – Ne prévoyez pas de temps d’échange

Les laisser discuter à l’issue de votre intervention ? Grotesque. Les temps d’échange permettent aux apprenants de partager des bonnes pratiques et d’échanger des points de vue différents, reflétant leur expérience et leur contexte spécifique. Les laisser faire, c’est prendre le risque que la formation soit enrichissante pour eux et qu’ils nouent des liens. Bref, que vous passiez à la trappe.

Confused Episode 5 GIF - Find & Share on GIPHY
 

7 – Ne répondez pas aux questions

Cela sous-entendrait que vous avez mal expliqué quelque chose. Et ça, c’est tout bonnement impensable.
 

Bill Nye No Question About It GIF by Bernie Sanders - Find & Share on GIPHY

Bonus : Soyez patibulaire

N’hésitez pas à houspiller les apprenants ! S’ils ne vont pas assez vite, ne trouvent pas les bonnes solutions aux problèmes posés, il faut le leur faire remarquer. Et sèchement. Le mieux serait d’ailleurs qu’ils vous craignent.

Si toute la session se déroule dans une ambiance glaciale et malaisante, vous avez tout gagné !
 

James Van Der Beek Applause GIF - Find & Share on GIPHY

 


Raphaëlle Guy

  • Diplômée d’un master 2 « communication des organisations » spécialité « gestion de l’information » – Lyon 2

Chiffres, équations, éprouvettes, … J’ai beau souvent ne rien y comprendre, les sciences me fascinent. Au cours de mon parcours, j’ai eu l’occasion de travailler avec de brillants scientifiques qui m’ont permis d’éclaircir certains mystères. Je me suis intéressée à la vulgarisation scientifique, à la médiation culturelle des sciences et à tous les outils innovants qui permettent d’expliquer la science au plus grand nombre.

Articles similaires

 4 commentaires


  • Fresnel

    En tant que conseiller-formateur depuis maintenant 15 ans… je me retrouve pleinement dans vos 7 conseils plus votre bonus, SVP. Je vous en suis reconnaissant car cet exercice difficile est au combien utile !

    Si vous me permettez, je vous rajouterai un autre bonus que j’intitulerai : « Ne cerner pas le leader, le challenger et le loser »
    Dans toute session de formation qui se respecte et après avoir mis en pratique vos conseils, quel est l’intérêt de rechercher dans la salle de formation les typologies de nos chers stagiaires ?

    Cela vous amènerait à composer différemment suivant les profils…
    Quelle perte de temps !

    Traitons tous les stagiaires de la même manière en laissant parler les bavards, les arrogants, les « je sais tout », et surtout en laissant de côté les timides, les réservés, les mal à l’aise…

    Cette alchimie vous permettra d’obtenir au final, vous verrez, d’excellents résultats 😉

    Répondre

  • Cabandé

    J’en ai 7 autres
    1 – N’entrez directement dans le cœur du sujet – perdez vos stagiaires en conjoncture, avec des exemples qui ne sont pas dans le cœur du sujet.
    2 – N’adoptez une posture de supériorité, montrez que vous n’êtes pas sur de vous et de vos savoirs.
    3 – Ne transmettez pas le contenu d’une seule manière, déroutez les avec des techno qu’ils ne maîtrisent pas.
    4 – N’imposez pas les jeux et les activités- 8 h sur une chaise sans bouger ça va rentrer, ça va rentrer.
    5 – Annoncez le programme de la journée, comme ça ils décrocherons sur les sujets qui ne les touches pas.
    6 – Prévoyez de temps d’échange pour que chacun raconte sa petite expérience qui na rien a voir mais bon on est là pour passer un bon moment.
    7 – répondez au questions surtout si elles se rapproche du sujet sans l’effleuré.
    Le meilleur prof que j’ai eu dans toute ma vie, commençait ses cours par une menace de vous foutre un coup de pointure 44 dans la bas du dos.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.