3 conseils pour réussir votre projet e-learning : la base de la base

|  Laissez vos commentaires

Démarrer un projet e-learning, c’est toujours angoissant. Je ne parle pas d’une vidéo, d’un document PDF ou d’un QCM : je parle de l’E-learning avec un grand E, avec de la réalité augmentée et des mécanismes dignes des plus grands jeux vidéo. Avec ma double casquette de consultant/développeur, j’ai eu l’occasion d’intervenir à différents stades de projets de ce type et de constater qu’un mauvais cadrage peut rendre le développement… douloureux ! Cet article devait initialement s’intituler « le développeur vous déteste » mais j’ai préféré transformer mes anecdotes en conseils pour réussir vos projets e-learning !

Attention à la résolution

Ça, c’est le grand classique. Pour le client, la résolution c’est « 16/9e », pour les créatifs c’est « 4k, tout à fond » et pour le consultant c’est… (long silence). Sans rentrer dans la technique, demandez-vous toujours sur quel(s) type(s) d’écran(s) votre e-learning va être visualisé. Si vous utilisez un LMS, des menus de navigation vont-ils réduire la zone d’affichage de l’activité ? Pouvez-vous les désactiver ? Comme on a rarement le budget pour faire du responsive design (qui adapte un contenu unique aussi bien sur smartphone que sur écran géant), ces questions sont cruciales : je vous laisse imaginer le malaise général quand le client s’aperçoit que dans son LMS, le module e-learning est gros comme un timbre-poste et que son premier retour c’est « Mais on voit rien ??? ». Mon conseil : identifiez les configurations extrêmes pour votre e-learning et définissez une résolution moyenne en pixels.

 

La popup

Celle-ci, c’est ma préférée. La popup est dans 100% des projets e-learning. Et dans 100% des projets, c’est le même gag :

« Ah une popup, cool (formule de politesse, je trouve ça nul en fait) ! Qu’est-ce qui déclenche la fermeture ?

  • La fermeture ?! Ben… j’en sais rien ?
  • Il en dit quoi ton client ?
  • Il dit qu’il en sait rien non plus, déso.
  • Bon… Je mets une petite croix dans un coin et il faudra cliquer dessus, ok ?
  • Nickel !
  • Nickel… Les illus en ont dessiné une qui s’intègre dans la charte graphique ?
  • Ah non, ça non, déso. »

Bref, la plupart du temps le client n’aime pas (c’est vrai que fermer une fenêtre avec une croix dans un coin supérieur, on voit pas ça partout, c’est pas intuitif…) et en fait il veut qu’on clique dans le vide pour fermer la popup ou bien qu’elle disparaisse toute seule au bout d’un certain temps (très mauvaise idée). Ça a l’air tout bête une popup, mais ça soulève beaucoup de questions qui peuvent mobiliser développeurs et illustrateurs… et donc retarder le projet !

 

Consigne -> Activité -> Résultat -> Correction

Ça peut paraître évident dit comme ça mais l’autre jour on m’a confié le développement d’un module qui ne proposait pas la correction de l’exercice. Donc le projet a suivi tout le parcours de conception, maquettage et validation sans que cela ne choque personne ! Un bon e-learning donne systématiquement une consigne. L’apprenant réalise ensuite l’activité, et s’il peut revoir la consigne à volonté, c’est encore mieux ! On lui fera ensuite un retour sur ses actions et/ou ses réponses et si possible, pas par surprise : j’entends par là que si l’apprenant doit compléter plusieurs actions avant d’avoir son résultat, il vaut mieux qu’il en soit informé au préalable. Enfin, dans tous les cas, on lui présentera une correction claire et détaillée plutôt qu’un écran du style « ça c’est juste et ça c’est faux, bye ».


 

Adrien Damond

  • Diplômé d’un master 2 «Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication » spécialité « Informatique »

Autrefois promis à un prix Goncourt par ma prof de Français au collège, j’ai finalement choisi la voie des sciences et des nouvelles technologies. Aujourd’hui je tente d’allier ma passion des mots, de l’expression, et de la communication, à des outils numériques innovants qui donnent envie d’apprendre. Curieux, dans tous les domaines et métiers je me pose la question « Comment ça marche ? »… pour mieux y répondre à mon tour !

Articles similaires

Dico Pédago : Jeu cadre

Le jeu cadre est un concept développé par Thiagi : c’est une coquille vide (des règles du jeu) que l’on peut…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *