Le robot qui rêvait d’être prof …

|  Laissez vos commentaires

Des robots qui prennent la place de travailleurs, on connait ça depuis un moment. Dans les usines du monde entier, les lignes de production entièrement automatisées ont d’ores et déjà remplacé nombre d’ouvriers.

En revanche, l’enseignement et de manière générale, les métiers impliquant une stratégie et une réflexion, semblent pour l’instant épargnés. Les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle pourraient pourtant bien changer la donne dans les années à venir. Et si le processus avait déjà commencé ?


 , , ,

Raphaëlle Guy

  • Diplômée d’un master 2 « communication des organisations » spécialité « gestion de l’information » – Lyon 2

Chiffres, équations, éprouvettes, … J’ai beau souvent ne rien y comprendre, les sciences me fascinent. Au cours de mon parcours, j’ai eu l’occasion de travailler avec de brillants scientifiques qui m’ont permis d’éclaircir certains mystères. Je me suis intéressée à la vulgarisation scientifique, à la médiation culturelle des sciences et à tous les outils innovants qui permettent d’expliquer la science au plus grand nombre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *