Les Explorateurs de l’Eau, un programme pédag’eau

|  Laissez vos commentaires

bandeau-eau

 Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux Explorateurs de l’Eau, un programme éducatif en ligne gratuit qui propose aux élèves âgés de 8 à 14 ans d’écoles, de collèges, ou encore d’ateliers périscolaires, de relever des défis pour économiser et protéger l’eau.

Les Explorateurs de l’Eau, c’est quoi ?

Le programme des Explorateurs de l’Eau est développé aujourd’hui dans 11 pays, dont la France, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Turquie ou encore l’Espagne.

image1-eau

Pour y participer, les élèves s’inscrivent avec l’aide de leur encadrant (professeurs, animateurs, etc.) sur le site internet des Explorateurs de l’Eau et ils ont ensuite accès au tableau de bord de leur équipe. Ils doivent d’abord répondre à un questionnaire sur leur consommation d’eau, avant de pouvoir débloquer une vingtaine de défis sur des problématiques liées à l’eau qu’ils doivent, par la suite, relever pour gagner des points. Plus ils en gagnent, plus le réservoir d’eau virtuel de leur équipe se remplit, signe qu’ils font des économies d’eau.

Les défis sont divisés en 4 thématiques :

  1. L’eau, une ressource précieuse, qui permet aux élèves de réfléchir à des actions pour réduire le gaspillage de l’eau au quotidien ;
  2. La propreté de l’eau, qui leur permet d’enquêter sur les impacts de la pollution de l’eau sur la consommation, mais aussi sur l’environnement ;
  3. L’eau invisible, qui leur permet de comprendre que l’eau se cache dans de nombreux objets et aliments du quotidien ;
  4. L’eau à travers le monde, qui leur permet de découvrir que, dans certains endroits du monde, l’eau n’est pas potable et difficile d’accès.

 

Enfin, sur le site des Explorateurs de l’Eau, les élèves ont la possibilité de voir leur classement par rapport aux autres équipes : celles qui ont remporté le plus de points ont la possibilité de représenter leur pays lors d’un événement qui a lieu chaque année à Londres.

 

Quels avantages pédagogiques ?

image2-eau

Chaque défi du programme est l’occasion pour les élèves de développer des connaissances sur l’eau, mais aussi de travailler ensemble et de s’impliquer, chacun à leur échelle, pour faire des économies d’eau dans leur établissement scolaire et dans leur famille. Dans la thématique « l’eau invisible », par exemple, les élèves découvrent que la fabrication du papier est très consommatrice d’eau. Puis, ils doivent enquêter au sein de leur établissement pour savoir dans quels endroits on consomme le plus de papier. Pour finir, ils doivent réfléchir et mettre en place des actions pour réduire la consommation de papier (campagne d’affichage, création d’une journée sans papier, concours entre les classes pour déterminer celle qui utilise le moins de papier, etc.).

Pour permettre aux professeurs de construire des séances de cours en lien avec chaque défi, des ressources pédagogiques en ligne sont disponibles sur le site des Explorateurs de l’Eau. Le programme permet aux élèves de développer des compétences dans un certain nombre de matières, comme les sciences de la vie et de la terre, le développement durable, l’éducation citoyenne, la lecture et l’expression écrite (les élèves ont, en effet, la possibilité de rédiger et d’écrire des articles en ligne pour partager leur expérience, leurs idées et leurs astuces pour faire des économies d’eau…), les langues étrangères (les élèves ont la possibilité de communiquer avec des équipes d’autres pays et d’écrire des articles en anglais pour gagner plus de points), la géographie, ou encore les mathématiques (car les élèves doivent notamment calculer leur consommation d’eau). Enfin, en termes de savoir-être, les élèves développent des compétences, comme l’autonomie, l’esprit d’initiative, le travail en équipe et la collaboration.

 

Et si on appliquait ce modèle pour les adultes ?

image3-eau Il peut être intéressant de s’inspirer de certains mécanismes du programme des Explorateurs de l’Eau pour gamifier des formations à distance destinées aux adultes, et ainsi dynamiser l’apprentissage et susciter la motivation des apprenants. Par exemple, on peut :

  • Diviser les formés en équipes et donner la possibilité à chacun d’entre eux de remporter des points qui viendront alimenter le score global de leur équipe, cela afin de leur donner envie de coopérer. Par exemple, pour les inciter à avancer dans la formation, ils peuvent gagner des points dès qu’ils ont réalisé un module. Ils peuvent aussi remporter des points en fonction de leur réussite dans les activités.
  • Créer un tableau de bord pour chaque équipe, afin que chacune puisse voir son avancée globale, les avancées de chacun des membres, le chemin qu’il reste à parcourir…
  • Créer un tableau d’honneur récapitulant les scores des différentes équipes pour donner envie aux formés de se dépasser.
  • Donner la possibilité aux formés de communiquer entre eux et de s’entraider en créant, par exemple, un forum, afin qu’ils puissent échanger quand ils ont des incompréhensions, des difficultés… On peut aussi leur donner la possibilité de gagner des points quand ils aident quelqu’un ou publient un commentaire…

 

Pour en savoir plus sur le programme des Explorateurs de l’Eau, rendez-vous sur leur site internet ! 

 

 


 , , , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *