[DOSSIER : Quand on apprend une nouvelle langue #2] Notre capacité à reconnaitre différents sons s’améliore

|  Laissez vos commentaires

L’apprentissage d’une langue étrangère impacte durablement nos structures mentales, avec des effets parfois très bénéfiques ! Nous avons compilé dans un dossier spécial 10 changements positifs constatés chez les personnes qui apprennent une nouvelle langue.

Notre capacité à reconnaitre différents sons s’améliore

Conséquence directe d’une pratique accrue d’une langue étrangère, la zone de notre cerveau chargée de reconnaitre et de distinguer les sons se renforce. Logique, puisqu’il nous faut apprendre à identifier et à reproduire des sons qui n’existent pas forcément dans notre langue maternelle !

 


Emmanuelle Veron

  • Master 2 en Sciences du Langage, spécialité Didactique du Français Langue Etrangère – Université Grenoble-Alpes et CNED
  • Diplômée de Sciences Po – Master Affaires Internationales, mention « Management Public International »

Depuis toute petite, j’adore découvrir et apprendre de nouvelles choses. De l’actualité à la grammaire d’une langue étrangère en passant par les neurosciences, tout m’intéresse (ou presque) ! Je suis aussi fascinée par le langage sous toutes ses formes : les livres, les langues, les images ou la musique sont pour moi autant de moyens complémentaires de transmettre des connaissances et des émotions.
Comprendre, expliquer, donner envie d’apprendre grâce à des supports ludiques et innovants : autant de missions qui me passionnent et qui sont au cœur du travail chez Sydo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.