Kokoroe ou l’ubérisation des connaissances

|  Laissez vos commentaires

Kokoroe est une plateforme collaborative de partage de passions : si Clotilde veut apprendre à jouer du saxophone, c’est sur Kokoroe qu’elle pourra trouver Bernard, joueur de sax’ depuis 20 ans et qui adore initier de nouveaux jazzmen. Petit tour d’horizon de ce nouveau moyen de transmission des connaissances !

D’un nouveau moyen de mises en relation…

Si vous avez déjà loué une chambre sur Airbnb ou proposé votre voiture à la location sur Drivy, vous êtes familier de l’ubérisation : des personnes, professionnels ou particuliers, proposent des ressources à des clients via une plateforme web. Et c’est exactement ce que propose Kokoroe : un passionné propose des cours et peut être sollicité, via le site, par n’importe qui.

Kokoroe veut mettre l’accent sur l’interactivité entre les personnes : on ne parle pas ici de plateforme de cours en ligne ou de vidéos « tutos », mais de cours qui s’adaptent aux disponibilités de l’apprenant. Vous pourrez ainsi suivre un cours en face à face, en groupe, chez vous, chez le « prof’ », ou pendant votre pose déj’ via Skype. Après les cours, les « professeurs » sont évalués (tant sur leurs disponibilités que leur pédagogie) et peuvent être retirés de la plateforme si jugés pas assez bons.

Bref, si on devait résumer, Kokoroe c’est apprendre n’importe quoi, n’importe quand, n’importe où, mais pas avec n’importe qui !

…À une révolution de la formation ?

Ce concept est très intéressant pour les particuliers, mais peut-il être transposé à l’entreprise et à la formation professionnelle ? Permet-il de répondre aux problématiques actuelles (baisse des budgets et du temps alloué à la formation, besoins en formation importants, etc.) ?

Pour des formations lourdes qui doivent être dispensées à un grand nombre de collaborateurs dans un temps limité, sans doute pas. Mais pour de petits modules de formation ponctuels, qui contribuent à une amélioration continue  des collaborateurs, pourquoi pas ?

Dans la pratique, on pourrait imaginer coupler ce type de plateforme avec la formation intégrée : dans une entreprise, les experts et passionnés de différents sujets seraient identifiés (l’expert en gestion de projet, l’expert en compta’, l’expert en informatique, etc.).  Ces experts seraient recensés sur l’intranet de l’entreprise, et n’importe quel collaborateur pourrait les solliciter pour une formation.

Bien entendu, il faudrait allouer du temps aux experts pour réaliser ces formations, et accepter que cette tâche soit une partie intégrante de leur fiche de poste. Mais cela permettrait peut-être à tous les collaborateurs de se sentir concernés par la formation professionnelle et le développement des compétences.


 , , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.