Comment EM Lyon cherche à personnaliser la formation des étudiants

|  Laissez vos commentaires

Nous sommes allés à la rencontre de Thierry Picq, responsable de l’innovation pédagogique à l’EM Lyon. La fameuse école de commerce met en place une réflexion globale sur les manières d’améliorer la formation et la transmission des connaissances et notamment sur les actions à mettre en place pour que la formation corresponde davantage aux apprenants. 

Grâce au profil d’apprentissage

L’EM proposera ainsi à l’ensemble des étudiants de définir leur profil d’apprentissage grâce à l’outil en ligne Sydorama (en cours d’update – sortie de la v0.1 en mars). En effet, tout le monde n’apprend pas de la même manière : certains sont plus à l’aise en groupe tandis que d’autres préfèrent être seul, certains commencent à aborder un problème de manière globale alors que d’autres prêtent d’abord attention aux détails.

Les informations recueillies via ce test permettront aux étudiants de mieux se connaître et d’adapter leurs pratiques pour être efficaces. Elles pourront également être utiles aux enseignants qui pourront ainsi connaître la structure d’un groupe donné et adapter à la fois le contenu de leur cours et la manière de le transmettre.

En exploitant les big data

Par ailleurs, pour affiner encore la connaissance des étudiants, l’EM Lyon prévoit de mettre à profit les données d’utilisation de la plateforme de cours en ligne Brightspace.  Le principe est d’utiliser ces big datas, qui sont aujourd’hui seulement stockées, pour comprendre comment agissent les étudiants : commencent-ils par regarder les vidéos de cours ? Par réaliser des exercices ? Combien de temps passent-ils pour maîtriser un cours ?

L’objectif est d’adapter ensuite les contenus et les plateformes aux différentes manières d’apprendre des étudiants et de leur proposer des suggestions personnalisées, en fonction de leur profil et de leurs usages.  (Voir aussi cet article sur l’utilisation des big data en éducation).

Avec le mentorat

En plus de l’adaptation des contenus et des méthodes pédagogiques, l’EM proposera aux étudiants un mentorat pour accompagner les étudiants dans la construction de leur parcours, par exemple sur le choix des cours ou encore le choix du master.

L’objectif sera de délivrer aux étudiants des informations, par exemple le taux d’étudiants de ce master qui choisissent de réaliser un stage dans le domaine de la finance, ce qui leur permettra ensuite de faire des choix éclairés et cohérents. Ce mentorat pourra à la fois utiliser l’humain, c’est-à-dire les conseils d’une personne derrière l’écran ou les données issues des statistiques des parcours des élèves.

 

 


 , , , ,

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *