Comment ruiner la confiance d’un apprenant en 5 minutes ?

|  Laissez vos commentaires

Impuissance apprise

Dans une vidéo postée sur Youtube, la psychologue américaine Charisse Nixon a fait expérimenter à ses étudiants un état appelé « impuissance apprise », décryptage…

L’expérience de Charisse Nixon en quelques mots

Le principe de l’expérience est simple : chaque étudiant reçoit une feuille sur laquelle sont écrits 3 mots. Chaque mot est une anagramme : cela signifie que l’on peut utiliser les lettres de ce mot pour en former un autre. Dès que les étudiants ont terminé de résoudre une anagramme, Charisse Nixon leur demande de lever la main. Pour le premier mot, la moitié des étudiants (situés à droite) lèvent la main, idem pour le 2e et le 3e mot, laissant à chaque fois l’autre moitié des étudiants dépités. A la fin de l’expérience, la psychologue leur dévoile le subterfuge : elle a distribué 2 listes différentes. Dans la première (distribuée aux étudiants à droite), les 2 premières anagrammes sont faciles à résoudre, tandis que dans la 2e (distribuée aux étudiants à gauche), les 2 premières n’ont pas de solution. Le plus surprenant dans tout cela ? La 3e anagramme était la même dans les 2 listes et elle était facile à résoudre. Une question se pose alors : pourquoi les étudiants situés à gauche n’ont pas réussi ? Tout simplement parce qu’en moins de 5 minutes, ils ont eu tous les symptômes de l’impuissance apprise.

L’impuissance apprise : qu’est-ce que c’est ?

La théorie de l’impuissance apprise a été développée en 1975 par Martin Seligman, professeur de psychologie expérimentale. D’après lui, une personne est dans un état d’impuissance apprise quand elle pense qu’elle n’a pas de prise sur les événements, qu’elle adopte une attitude résignée et qu’elle s’enfonce dans une forme de dépression. En bref : elle est démotivée, frustrée, abattue et a une vison négative d’elle-même. On dit que cet état d’impuissance est « appris », car il peut se généraliser à des situations dans lesquelles l’action de la personne aurait pourtant pu être efficace.

Revenons à nos étudiants situés à gauche : voyant les autres réussir à répondre facilement et rapidement, alors qu’ils étaient eux-mêmes en difficulté, ils se sont sentis : « stupides », « confus », frustrés ». Etat décuplé quand ils ont entendu leur professeur dire que l’exercice était facile. Ainsi, comme ils avaient perdu toute confiance en eux, ils n’ont pas réussi à résoudre la 3e anagramme pourtant plus simple.

Tout le monde peut un jour ressentir cette même frustration : un élève à l’école, un adulte en formation ou au travail… C’est, par exemple, le cas d’un apprenant qui collectionne les échecs dans un domaine ou dans une matière et qu’il pense, à tort, qu’il ne pourra jamais s’améliorer. Un cercle vicieux s’installe alors. En effet, puisqu’il pense être incapable d’y arriver et que les difficultés qu’il ressent lui semblent insurmontables, il ne cherche pas à faire d’efforts et il s’enfonce encore plus dans l’échec. Ce sentiment est exacerbé quand il voit les autres autour de lui réussir. On retrouve ainsi souvent le syndrome de l’impuissance apprise à l’école, dans les situations d’échec scolaire.

Comment lutter contre l’impuissance apprise ?

Les ennemis de l’impuissance apprise sont la confiance en soi et l’estime de soi. Partant de ce constat, il est essentiel pour les enseignants et les formateurs d’instaurer un climat d’apprentissage positif basé sur la confiance et de valoriser les apprenants et leurs réussites. Ils peuvent aussi leur proposer des activités qu’ils peuvent réussir, afin qu’ils ne soient pas continuellement confrontés à l’échec, leur faire des retours réguliers, leur apporter une aide quand ils rencontrent des difficultés… Enfin, il est essentiel d’adopter une attitude bienveillante et de garder à l’esprit que tout le monde peut apprendre de ses erreurs !

Sources :
Pour voir la vidéo « Comment induire l’impuissance apprise » : https://www.youtube.com/watch?v=j9I95BJsINc

Pour en savoir plus sur l’impuissance apprise :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Impuissance_apprise
http://reseauinternational.net/petite-demonstration-dimpuissance-acquise/
http://nospensees.com/le-bonnet-dane-ou-comment-fonctionne-limpuissance-apprise/


 , , , ,

Articles similaires

Dico Pédago : Ergonomie

  En formation, l’ergonomie consiste à adapter tous les dispositifs pédagogiques, et notamment les interfaces des outils numériques, aux besoins…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *