Cinq serious games à tester absolument

|  4 Commentaires

Cet article a été rédigé par Adrien Damond, à qui nous souhaitons la bienvenue dans notre équipe de Sydologues !

Imagana

image01Imagana, c’est le B-A-BA des serious games ! Créé à l’origine pour lutter contre l’illettrisme, ce jeu est aussi une excellente initiation à la lecture et à l’écriture pour les plus petits. Porté par une excellente réalisation graphique en 3D, le concept est redoutablement efficace : un monde imaginaire parsemé de lettres et syllabes qui, une fois remises dans le bon ordre, formeront un mot qui se transforme alors en l’objet décrit par ce dernier. Les objets ainsi créés permettent au joueur de résoudre des énigmes simples, par exemple écrire « planche » pour récolter une planche de bois, et l’utiliser pour réparer un pont cassé. La difficulté progresse rapidement mais de manière très naturelle, et le gameplay est évolutif (à une étape du jeu, on doit déconstruire des objets pour en fabriquer de nouveaux à partir de leurs syllabes). Dernier bon point pour Imagana : tout peut être écouté, les lettres et syllabes sont lues quand on les sélectionne, et les mots peuvent être écoutés pour aider à les écrire.

CCI intelligence économique

image02Appliquez-vous les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique, dans votre entreprise ? Pour vous sensibiliser à ce sujet, ainsi que d’autres enjeux de l’intelligence économique (piratage, escroquerie, dispositions contractuelles…) la CCI Normandie a créé un serious game dans un univers BD très sympa. Ni trop simple, ni trop compliqué, le serious game rappelle tout d’abord des précautions de base en matière de sécurité informatique et de protection des données. Dans un second temps, l’accent est mis sur les subtilités contractuelles qui lient une entreprise à ses salariés et partenaires. On peut regretter l’absence d’info-bulles sur les choix que le joueur doit faire, mais dans l’ensemble le jeu est vraiment agréable à jouer, les personnages sont amusants et ont chacun de fortes identités (il y a les méchants et les gentils). Les informations passent très bien, on apprend vraiment des choses utiles, et les concepts sont vraiment bien illustrés. Seul gros bémol : le jeu se termine plutôt vite, on aimerait bien jouer un chapitre de plus !

Stop la violence

image03Dans un contexte où le harcèlement à l’école peut avoir des conséquences dramatiques, le Ministère de l’Education Nationale vous propose de mener l’enquête dans un collège, afin d’élucider trois affaires de harcèlement. Esthétiquement réussi, ce serious game est basé sur des clichés, vidéos et animations réalistes. Le but du jeu est de collecter assez d’indices pour choisir parmi trois conclusions à l’affaire. Sur navigateur le jeu est un peu truqué car le curseur se transforme lorsque l’on passe devant un indice. Certains d’entre eux sont néanmoins sans intérêt, afin de ne pas rendre le jeu trop facile et scripté. La bande son est aussi réussie, on identifie facilement les amis des victimes, les menteurs, les petites frappes, sans pour autant tomber dans la caricature. L’excellente réalisation graphique et sonore restitue très bien une ambiance qui met mal à l’aise, mais qui rend aussi le jeu très immersif. A la fin d’une enquête, le joueur peut accéder à un rappel de bonnes pratiques, qu’il soit victime ou témoin de harcèlement.

AVC vite le 15

image04Nous pouvons tous être confrontés à un Accident Vasculaire Cérébral. Avec le serious game « 4h30 chrono », les laboratoires Bayer Healthcare veulent sensibiliser aux gestes qui sauvent et informer sur le parcours médical du patient. Dans ce jeu à l’ambiance BD moderne et photoréaliste, vous endosserez différents rôles, du témoin au médecin. A chaque événement il vous faudra choisir parmi une ou plusieurs actions, dans un temps limité. Trop d’actions inutiles et le patient aura des séquelles irréversibles ! La première partie, en tant que témoin d’accident, est très instructive. Personnellement, je me sens plus apte à identifier et gérer un AVC après avoir joué à ce jeu, le pari est donc réussi ! La suite du jeu donne des informations utiles sur la prise en charge du patient, même si le dernier niveau est tellement difficile qu’il en devient ridicule (vous n’avez droit à aucune erreur). Dans un jeu globalement ultra scripté, on a vite tendance à abandonner, ce que j’ai fait. Je n’ai donc aucune idée de ce qu’il advient de Christiane, et manque certainement d’informations sur la fin du parcours médical, dommage…

Code combat

image05Devenir développeur informatique en jouant ? C’est ce que promet le serious game CodeCombat ! Etant moi-même ancien dev, et ayant passé du temps sur le jeu, je nuancerais en disant qu’il vous apprendra les bases indispensables du développement, et plus particulièrement de l’algorithmique. Le concept est simple et efficace : un jeu style RPG (Role Playing Game) dans la fenêtre de gauche, et des instructions à saisir dans la fenêtre de droite pour faire vivre votre héros. Le nombre de niveaux est impressionnant, et au fur et à mesure de votre progression le personnage développera plus de compétences et aura des missions plus complexes. Cela se traduit, pour le joueur, par de nouvelles instructions à manipuler comme les conditions et les boucles. Différents langages de programmation sont proposés, le jeu est graphiquement abouti et les défis optionnels vous poussent à optimiser votre code, c’est-à-dire faire faire la même chose à votre héros mais avec le moins d’instructions possibles… comme dans la vraie vie de dev !


 , , , , ,

Articles similaires

 4 commentaires


  • Audie

    Excellent article, instructif et bien écrit, merci ! Je vais de ce pas tester ces serions games.

    Répondre

  • gégé

    Dans le domaine de la sécurité du travail, les outils de simulation des risques professionnels offrent aux travailleurs l’opportunité d’une mise en situation virtuelle de risques, avec recherche de solutions pour faire face aux menaces d’accidents : les techniques de modélisation des risques et de simulation permettent d’appréhender les problèmes de sécurité au travail et de les résoudre fictivement, de travailler en équipe et de communiquer efficacement pour apporter des réponses adéquates à toutes les situations critiques potentielles.
    La simulation au travers de situations ciblées de risque est un moyen efficace de formation professionnelle : http://www.officiel-prevention.com/formation/materiel-pedagogique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=182&dossid=539

    Répondre

  • Desot Nicolas

    Avez-vous joué une minute à ces serious game? ….qui sont d un ennui absolu et qui ont sacrifié la jouabilité au « serious »

    Répondre

    • Les Sydologues

      Bonjour Nicolas,
      Effectivement, c’est souvent le problème avec les serious game. Néanmoins, ceux que nous avions sélectionnés présentaient tous un intérêt pédagogique et sortaient du lot par rapport à ce qui existait au moment où l’article a été rédigé.
      Si vous en connaissez d’autres efficaces, nous sommes preneurs !

      L’équipe Sydologie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.