La veille, outil incontournable du pédagogue

|  2 Commentaires

Pour certains d’entre vous, la veille est au pédagogue ce que la farine est au boulanger : indispensable. Pour d’autres, l’intérêt d’une veille poussée n’est pas si flagrant. Autant vous le dire tout de suite, les premiers ont raison, les seconds ont tort.

La veille est un concept qui nous vient du monde de l’entreprise et qui consiste à collecter des informations stratégiques permettant d’anticiper des évolutions et des innovations dans un domaine bien précis. Aujourd’hui et par extension, faire de la veille consiste à se tenir informé de tout ce qui se passe autour d’un sujet particulier : les geeks font de la veille sur les nouvelles technologies, les passionnés de chocolat peuvent suivre les dernières recettes originales, etc. Mais quelle veille peuvent bien faire les pédagogues ?

La première veille du pédagogue est, bien sûr, la veille traitant de… pédagogie ! Que vous soyez enseignant, formateur, ou juste intéressé par le sujet, faire de la veille sur la pédagogie vous permettra de vous tenir informé des nouveaux outils, nouvelles méthodes, idées ou bonnes pratiques essentielles pour améliorer vos démarches pédagogiques. Pardon ? C’est tout ce qu’on trouve sur Sydologie ? Oui c’est vrai, mais il aurait été bien prétentieux de ma part de le faire remarquer.

L’autre veille que le pédagogue se doit de mettre en place concerne son sujet de travail : là encore, que vous soyez enseignant ou formateur, vous transmettez des connaissances sur un ou plusieurs sujets bien précis. Afin d’être le plus exhaustif et d’apporter à vos apprenants le meilleur contenu possible, il est important que vous restiez informé des évolutions et innovations de votre domaine. Ainsi, si vous donnez des formations sur la vie du concombre de mer, vous avez tout intérêt à vous tenir au courant des découvertes des biologistes sur le sujet, et donc à mettre en place une veille forte.

Malheureusement, mettre en place une veille forte, et ce quel que soit le sujet traité, n’est pas toujours simple. Cela demande du temps, tant pour trouver les informations que pour les traiter. Cependant, des solutions existent pour vous faciliter la vie. Certains sites se chargent déjà de regrouper et de traiter toutes les informations qui émergent sur un domaine précis, comme Sydologie pour la pédagogie. D’autres outils en ligne, comme Bunkr ou Delicious, vous aident à trouver et à organiser des informations pertinentes dans les domaines de votre choix.

En somme, faire de la veille est très important pour se tenir au courant des innovations de votre domaine d’activité et pour toujours améliorer les formations que vous proposez, tant sur le fond que sur la forme.


 , , ,

Articles similaires

Dico Pédago : Formateur

  Un formateur ou une formatrice est la personne qui va amener les apprenants à un niveau de connaissances ou…


 2 commentaires


  • JEANNE BRIGITTE

    S INFORMER EN PERMANENCE SUR LES NOUVEAUTES DE NOS ACTIONS ME SEMBLE EVIDENT C EST A FAIRE EN PERMANENCE QUAND ON S INTERRESSE A CE QUE L ON FAIT!CURIEUX QU IL FAILLE LE RAPPELER?

    Répondre

    • Les sydologues

      Bonjour,
      Effectivement, cela peut sembler évident. Mais parfois on l’oublie, surtout quand on est un peu sous l’eau à cause de ses tâches quotidiennes. Donc c’est finalement toujours utile de le rappeler 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *