Zoomer comme un grand maître : quelques coups spéciaux pour animer vos classes virtuelles (partie 2)

|  Laissez vos commentaires

Voici la suite de notre article sur l’animation d’une classe virtuelle grâce à l’outil Zoom. A vos conseils !
 

Les réactions des participants

 
Zoom donne aux utilisateurs la possibilité de réagir pendant une classe virtuelle par le biais d’une série de réactions prédéterminées. En cliquant sur « participants », on accède à la liste des utilisateurs et à ces réactions.

Les voici :

Les double flèches servent à demander à l’intervenant d’accélérer ou de ralentir, et l’on peut aussi applaudir, demander une pause café ou indiquer grâce à l’horloge qu’on est momentanément absent.

Vous me voyez venir, j’imagine : la coche et la croix, qui servent à répondre oui ou non, peuvent elles aussi être mises à profit pour sonder instantanément les participants, d’autant que le décompte des réponses se fait automatiquement sur votre écran !

Vous pouvez ainsi utiliser ces réactions pour vérifier si tout le monde vous suit en posant des questions (fermées) sur des notions abordées et en consultant la proportion de bonnes réponses via le décompte automatique.

Rien ne vous empêche par ailleurs de donner un sens nouveau aux autres réactions disponibles pour poser des questions à choix multiples !
 

L’outil sondage

 
Enfin, si vous avez souscrit un abonnement, Zoom propose un outil de sondage très commode pour poser rapidement des questions à vos apprenants. Lorsque vous avez planifié une réunion, vous avez la possibilité de créer des sondages à diffuser lors de celle-ci : ils seront associés à la réunion et pourront être lancés à n’importe quel moment pendant la réunion.

Grâce au sondage, vous pouvez poser autant de questions que vous le voulez aux participants pendant une classe virtuelle. Écrivez votre question, indiquez les réponses possibles, et le tour est joué !

Attention : l’outil sondage ne permet de soumettre que des QCM aux participants. Par ailleurs, les résultats s’affichent uniquement en pourcentages sur votre écran, c’est-à-dire que vous ne savez pas qui a répondu quoi. Un sondage peut également être créé pendant la classe virtuelle elle-même : il n’est pas nécessaire d’avoir tout prévu à l’avance.

Le sondage peut par exemple être très utile en début de session pour battre en brèche une idée reçue : posez une question dont la réponse paraît évidente et partagez les résultats avec les participants avant de leur montrer pourquoi ils ont été une majorité à se tromper !
 
 
 
Zoom (comme les autres outils de visioconférence) offre donc plusieurs possibilités pour rendre les classes virtuelles interactives. Faire participer les apprenants pour qu’ils tirent profit de la formation, c’est possible même à distance !
 
 


 , , , ,

Aurélien Dorvaux

  • Master « Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » – Certifié de lettres modernes

Après huit années passées à réfléchir aux meilleurs moyens d’enseigner le français à des collégiens et des lycéens, j’ai eu envie d’utiliser mes savoir-faire et de prolonger mes réflexions sur la pédagogie dans un autre contexte. J’aime m’interroger sur les mécanismes qui conduisent à la compréhension et sur l’apprentissage. Et comme tous les sujets m’intéressent, je trouve chaque jour chez Sydo de quoi satisfaire ma curiosité !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.